Conseils avant de partir

 

Assurances

Se munir d’une copie du contrat d’assurance, des coordonnées de l’organisme, ainsi que de votre numéro d’abonné pour l’enregistrement au consulat français une fois arrivé sur le sol burkinabè.

Les vaccinations et médicaments

  • Vaccin contre la fièvre jaune (minimum 1 mois avant le départ)
  • Emportez un traitement contre le paludisme (Lariam, Malarone, Savarine) à voir avec votre médecin, parlez en pendant votre vaccination de la fièvre jaune !
  • Rappels de vaccinations exigées en France à jours (DT POLIO par exemple)
  • Pour les autres vaccinations : hépatites A, B, C, typhoïde, méningites A, C, Demandez l’avis à votre médecin !
  • Une pharmacie de base est également recommandée. Là encore votre médecin pourra vous conseiller. Mais divers sites internet proposent également des exemples de trousse à pharmacie « du voyageur ».

Le formulaire E111 n’est pas nécessaire : pour la protection sociale, c’est le centre de votre Assurance Maladie qui vous rembourse sur présentation des factures et notes d’honoraires. Le paiement s’effectue sur la base de la tarification française et dans la limite des frais engagés.

Finances et facilités

La monnaie locale est le Franc CFA. L’essentiel des transactions, achats, … se fait avec de l’argent liquide, qu’il s’agisse de petites, ou de grosses sommes. Partir avec de l’argent liquide est une bonne solution, car les bureaux de change et les banques sont nombreux dans la capitale. Il faut cependant bien vérifier les commissions et les taux de change, qui peuvent varier d’un établissement à l’autre.

Vous pouvez également emporter votre carte bleue visa, car plusieurs banques ont des distributeurs automatiques compatibles. ATTENTION : Seule la carte VISA fonctionne à Ouagadougou et les principales grandes villes. Les autres cartes (par exemple Master Card) ne fonctionnent pas.

Le principal avantage des distributeurs automatiques, c’est le gain de temps : les démarches, dans les banques, sont en effet parfois très, très longues …

  • Concernant les Travellers Chèques : pour en avoir fait l’amère expérience en 2011, n’envisagez plus de partir avec des Travellers, car aucune grande banque de Ouagadougou n’accepte désormais de les changer. Et, apparemment, aucune banque française n’est au courant !
  • Vous devez prévoir de l’argent de poche pour vos dépenses personnelles (Nourriture et surtout bouteilles d’eau, sorties durant les week end, cadeaux, communications avec la France, …) : pour les dépensiers prévoir environ 300 euros pour un séjour de 15 jours.

 Leave a Reply

(required)

(required)