Les Latrines

 

En 2005, les villageois nous ont faire part de l’envie de disposer de latrines sèches dans le village. Le coût d’un tel bâtiment étant particulièrement élevé, il a été décidé d’étaler l’installation de tels équipements dans le village sur plusieurs années.

Un premier poste de deux latrines a cependant pu être financé dès 2005, avec la participation active des villageois, qui se sont occupés des terrassements, et qui ont fourni la main d’œuvre nécessaire à l’entrepreneur pour la construction.

Deux autres postes de latrines, ainsi qu’un poste de latrines couplé avec une douche (pour la maternité) ont pu ensuite être financés avec l’aide de la Région Haute Normandie en 2007 ; il faut espérer qu’en 2009 ou 2010 la dernière phase de ce programme puisse être menée à bien.

L’installation de ces latrines a été accompagnée d’une formation à l’hygiène et à l’entretien de ces bâtiments qui fourniront, d’ici 5 à 6 ans, un compost naturel exploitable pour amender les champs.

Il apparaît cependant que cette action obtient des résultats très mitigés ; les latrines ne sont guère utilisées, et mal entretenues. Une enquête approfondie menée par les autorités locales a montré que le financement de latrines publiques ne correspondait pas en réalité aux besoins réels de la population, et qu’il fallait plutôt privilégier l’installation de latrines « privées » dans chaque concession.

La mairie a d’ailleurs lancé un programme dans ce sens, et d’ores et déjà une vingtaine de concessions ont été équipées. Et l’entretien des latrines publiques en a d’autant plus pâti … même si leur présence permet aux visiteurs potentiels de bénéficier d’un espace pour se soulager.

 Leave a Reply

(required)

(required)