L’école de Goden

 

Le soutien à la scolarisation des enfants est, depuis le début, un  de nos axes majeurs d’action.

En effet, le taux d’analphabétisation de la population reste très élevé, alors même que la scolarisation des enfants et l’alphabétisation des adultes est un enjeu majeur du développement du pays.

Plusieurs raisons à cela : si l’éducation est gratuite, les frais restent cependant élevés pour les parents, qui doivent financer les fournitures scolaires, et participer aux frais de fonctionnement de l’école (entretien des bâtiments, cantine scolaire, activités périscolaires, …). Ainsi, les familles ne peuvent souvent envoyer à l’école qu’un ou deux enfants, et rarement au delà de l’enseignement primaire. D’autant plus que les enfants sont souvent sollicités pour participer aux travaux des champs.

C’est la raison pour laquelle, depuis sa création, l’association a choisi de financer chaque année les fournitures scolaires de tous les enfants de l’école primaire de Goden, qui, au fil des ans, s’est agrandie jusqu’à accueillir environ 200 élèves venant de quatre villages, dont Kinsi.

Nous avons fait le choix d’acheter les fournitures scolaires dans la capitale, en compagnie du directeur de l’école, ou en fonction d’une liste qu’il nous fournit. En effet, cela lui permet de choisir précisément les fournitures dont il a besoin, certaines étant spécifiques à l’enseignement du pays (cahiers et matériel d’examen, manuels d’enseignement, …). Et surtout, cela nous permet de participer, à notre petit niveau, de faire fonctionner l’économie locale.

Depuis 2007, l’Etat burkinabé a décidé d’investir sérieusement dans l’éducation, et prend désormais en charge les fournitures scolaires de chaque école. Cependant, les fournitures sont souvent livrées avec beaucoup de retard (jusqu’à deux ou trois mois après la rentrée). Aussi, en accord avec le directeur, nous avons désormais pour objectif de fournir le matériel nécessaire au fonctionnement de l’école jusqu’à l’arrivée des fournitures de l’état.

Et nous pouvons, de fait, nous concentrer davantage sur l’aide au développement des activités « annexes » de l’école :

  • L’atelier de danse traditionnelle, qui, depuis sa création, remporte tous les prix des concours régionaux, et pour lequel nous finançons régulièrement des costumes et des instruments de musique ;

Groupe de danse de l’école from Tristan Tocqueville on Vimeo.

    • L’équipe de football de l’école, pour laquelle le club de football de Charleval fait don, régulièrement, de matériel (ballons, maillots, …). Le déballage des colis provoque d’ailleurs à chaque fois des explosions de joie parmi les élèves. Il faut savoir en effet que dans les tournois entre écoles, les équipes doivent apporter leur matériel. Et les écoles qui n’ont pas de ballon n’ont pas le droit de participer aux tournois.

distribution des ballons de foot à l’école from Tristan Tocqueville on Vimeo.

 Leave a Reply

(required)

(required)